Juste ces mots

Quelques mots
tourbillons désabusés de l’amour
désirs qui jouent à cache cache
chiche on s’aime
corps qui se rapprochent intensément
ne plus rien se dire
porter par la fièvre
et puis
l’absence murmure
(quelques notes qui refusent
de mourir dans l’écho)

d’après la chanson Juste ces mots de l’Album 33 tours d’Alex Beaupain

Publicités
Cet article, publié dans music, musique, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s