corps déchiré

Corps déchiré
les membres en miettes
s’accrochent
pour ne pas s’écrouler
les sensations se font
imprécises
tout est ocre
la vue se rétrécit
rester éveillé
concentré
sur
le
bruit

d’après le Benkirane’s photoblog  , inspiré de la photo Impressions sétoises XIX

Publicités
Cet article, publié dans photos, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s