la musique s’arrête dans un grincement

Dessins immenses tracés à la main
dans une grotte
la main tangue et rythme de ronds étranges
la longue chevelure
mystères à bout de souffle
la musique s’arrête
dans un grincement

inspiré du morceau Recnik de l’album Réel de Fred Frith et Noël Akchoté

Publicités
Cet article, publié dans music, musique, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s