histoire de rue

Mon âme flou se superpose, se mélange, se liquéfie,
se désagrège et s’enfuit pour être moins
que l’ombre d’un regard lancé au hasard
il y a trop d’histoires qui se perdent dans la rue.

inspiré de la galerie de matineb, d’après la photo histoire de rue

Publicités
Cet article a été publié dans fragments d'une histoire, photos, Poésie, Poetry, textes courts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s