En transit

quelque part
cet entre-deux
ailleurs
se perdre
ne plus trouver     son ombre

ailleurs
être     trop près
so close    comme cela
entre deux, ne pas descendre
un décalage infime
et les corps sont perdus
ailleurs
ne plus
décalage horaire
  you should be there
comment y croire?
Plus loin encore
    sans être ailleurs

d’après PAST(s)  , inspiré de la page 4

Publicités
Cet article a été publié dans photos, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s