Pierres cassées

L’incertitude s’était brisée
Les doutes comme des fossiles à perte de vue
Les pierres de la discordes disloquées entre mes mains
une fois pour toute
aimer ses décisions sans lendemain
nettes lignes de fuite
où la parole trace la rectitude
de son engagement à mort.

d’après le photoblog Hajdu.md – Authentic Hajdu, inspiré de la photo Rocks

Publicités
Cet article a été publié dans photos, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s