Au creux de l’oreille

Elle était belle, elle écoutait
Sa folie, « dis-moi un secret »
de table en table
de l’un à l’autre
« dis-moi un secret »

Elle était triste face au silence
Elle était perdue dans ses yeux
Ses mains trop crispés sur sa folie

Elle était belle, elle souriait
quand un murmure, au creux de son oreille
frissonnait quelques phrases
Sa main légère

Jamais elle ne s’est approchée de moi
pourtant j’avais un secret juste pour elle

d’après le photoblog xrpix, inspiré de la photo Tell me a secret

Publicités
Cet article a été publié dans photos, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s