Espoirs dessinés

D’un clignement d’oeil, elle s’est retournée
la fragrance de son corps écarte la palissade
je cherche les traits qui pourraient la retenir
la ligne qui briserait sa fuite
donner un contour à mes sentiments
je ne sais pas dessiner mes espoirs
il n’y a que le silence de sa beauté
effaçant l’horizon
d’une émotion tremblée

d’après le photoblog maivju:z, inspiré de la photo unrequited

Publicités
Cet article a été publié dans photos, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

One Response to Espoirs dessinés

  1. Sylvaine Vaucher dit :

    Je peux me le dessiner…c’est senti et vu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s