heures de pointe

trop longtemps assis
se lever
vivre d’agitation et de café
fuir les ombres
celles de la sensualité
mouvements perpétuels impossible à penser
faire   agir   faire   agir   faire   a   f   a   f   a

attendre l’heure de pointe
motiver   respirer l’adrénaline communicative
si seulement sourire de killer
ne pas se laisser hypnotiser par   la beauté du soleil d’hiver
se lever   dès que   possible
ne plus contempler
trop longtemps assis

d’après le photoblog Crina Photography, inspiré de la photo Rush Hour

Publicités
Cet article a été publié dans photos, Poème, Poèmes, Poésie, Poems, Poetry. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

One Response to heures de pointe

  1. gui. dit :

    Superbe texte, avec des constructions modernes et dynamiques, très bien vu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s