absence de soie

je m'absente, je me donne ces morceaux de rêve au milieu de la brutalité des mouvements et des volumes, la vie s'efface dans un fondu de lumière, je rêve d'ici et de maitenant à la douce sensualité de son baiser, à ses mains créant mon corps, à sa voix incarnant mon existence,

rester encore un peu dans ce brasier blanc qui ne serait plus seulement l'obsession de continuer à respirer

d'après la photo Photo In absentia du photoblog Photoblog Sopheava de Lumière

Publicités
Cet article a été publié dans photos, prose. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 Responses to absence de soie

  1. TracesEcrites dit :

    Bienvenue dans votre nouvelle île. Je laisse le lien vers tooblog jusqu’à la fermeture du blog et ensuite je dirigerai mes visiteurs vers wordpress.

    Ici aussi je trouve « des morceaux de rêve au milieu de la brutalité des mouvements et des volumes ».

  2. Xavier G. dit :

    Quand les traces écrites réchauffent mon coeur de bloggeur… coeur de bloggeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s